Flash Info

TICAD 8 : la présidente de l’Assemblée représente Faure Gnassingbé

Le président Faure Gnassingbé ne participe pas à la huitième conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 8) ouverte à Tunis le samedi 27 août.  Il s’est fait représenter par la présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Tsègan Djigbodi, accompagnée du ministre du commerce, Kodzo Adédze et du docteur Mamessilé Aklah Assih-Agbah en charge de l’accès universel aux soins

Placé sous les thèmes, « transformer l’Afrique en région à croissance vigoureuse tout en tirant parti de la résolution des problèmes sociaux en opportunités de développement » ; « promouvoir une société durable et résiliente » ; et « renforcer la paix et la stabilité en Afrique », le rendez-vous permettra  au Togo de renforcer et dynamiser davantage sa coopération avec Tokyo dans plusieurs domaines de développement.

Intervenant à l’ouverture, le président tunisien Kaïs Saïed a salué la diversité culturelle du Japon qui a permis à ce pays, d’atteindre un niveau record de développement. De ce fait, il a invité l’Afrique à s’appuyer sur son potentiel de développement en ressources humaines et appelé les partenaires de la TICAD à intensifier la coopération pour un développement durable de l’Afrique.

De son côté, le  président Macky Sall,  qui assure également la présidence en exercice de l’Union africaine, a insisté sur la nécessité de consolider les acquis du partenariat Afrique-Japon.  « Pres de 30 ans après son lancement, la conférence de Tokyo pour le développement de l’Afrique continue de tenir ses promesses en déroulant des résultats concrets notamment dans les domaines de l’éducation de l’agriculture, de la santé et de l’hydraulique, pour ne citer que quelques exemples. »; a déclaré le dirigeant Sénégalais dans son discours d’ouverture.

Lire aussi-TICAD7 : Faure Gnassingbé rencontre le premier ministre Japonais

La 8eme Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l’Afrique (TICAD8) est organisée alors que la Chine n’a cessé d’accroître ces dernières années son influence dans la région via notamment son ambitieux projet des « Routes de la soie ».

Lire aussi-TICAD8 : le Togo plaide déjà pour l’annulation de la dette

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page