Politique

Togo : ce qu’il faut retenir du deuxième séminaire gouvernemental

Le président Faure Gnassingbé a appelé mardi 13 septembre 2022 à Kpalimé (Située à 120 km de Lomé), les ministres à promouvoir le bien-être des populations dans la mise en œuvre des différents projets.  Un appel lancé lors de la clôture des travaux du deuxième séminaire gouvernemental.

Des secteurs prioritaires à l’instar de l’urbanisme, de la santé et de la promotion des investissements privés ont retenu l’attention des ministres. Appuyés par des partenaires techniques et des experts, les membres du gouvernement ont réfléchi sur les mécanismes idoines permettant d’accélérer la mise en œuvre des projets d’aménagement urbain, la généralisation de l’assurance maladie et la promotion des Investissements directs étrangers (IDE).

Les travaux ont permis aux ministres, de mettre un accent particulier sur la protection sociale. « Les actions du gouvernement vont viser la généralisation de l’assurance maladie, notamment à travers la poursuite des réformes du système sanitaire, l’identification biométrique et la création du registre social unique ».

Les ministres ont également travaillé à la stratégie de développement socioéconomique soutenue par l’amélioration constante du climat des affaires en vue de renforcer l’attractivité du pays aux investissements privés.

Les membres du gouvernement ont évalué les progrès réalisés par les différents départements dans la mise en œuvre des actions prioritaires. Ils ont revisité minutieusement la digitalisation des services publics, l’assurance maladie universelle, la phase opérationnelle du Fonds Tinga, la mécanisation agricole, la promotion des agropoles, la cartographie des infrastructures socioéconomiques, la mobilisation des ressources et le développement du capital humain dans le secteur de la santé.

Lire aussi-A Kpalimé, Faure Gnassingbé évalue l’exécution des projets et programmes

Les ministres ont aussi fait un focus sur le renfoncement des mécanismes d’appui aux Très Petites et Moyennes Entreprises (TPME), l’attribution de l’identité pour tous, la mise en place du registre social des personnes et des ménages, la réalisation et l’extension du réseau des pistes rurales.

La rédaction

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page