Politique

Togo : la coalition des 14 veut continuer « la lutte jusqu’à l’arrêt du coup de force électoral en cours »

(24hinfo)-Face à la presse ce lundi à Lomé, la coalition des 14 a affirmé son engagement à poursuivre les manifestations de rue jusqu’à l’arrêt du processus électorale en vue de faciliter « la mise en œuvre intégrale de la feuille de route de la Cédéao et les décisions de la feuille de route ».

Dressant le bilan des mouvements déclenchés depuis samedi, la coalition a annoncé au final 6 morts et plusieurs blessés dans les rangs des manifestants. « le bilan du seul samedi 8 décembre est de 17 blessés à Anié dont 8 graves, 26 blessés à Sokodé dont 16 graves et un décès, 31 blessés à Lomé don 3 décès auxquels s’ajoutent lundi 10 décembre avec deux morts et de nombreux blessés », a indiqué la C14.

Le bilan officiel annoncé samedi par le gouvernement fait état seulement de deux morts dont un mineur tué par balle.

Pour les opposants membres de la coalition, « la liberté de manifestation fait partie des droits de l’homme et des libertés fondamentales et il n’est pas question pour la C14 d’accepter que les partis qui sont en train de perpétrer un coup de force électoral en cours puissent s’autoriser le droit d’organiser des manifestations publiques et que cette liberté soit refusée aux forces démocratiques ».

Par conséquent, estime que « jamais les forces vives, encore moins la C14 ne peuvent accepter une telle aberration » et demande au gouvernement d’arrêter cette mascarade pendant qu’il est encore temps ».
Les manifestations de la C14 ont été interdites par le gouvernement en raison de la campagne électorale en cours et des risques de trouble à l’ordre public.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :