Société

‘Sainte Marie, priez pour nous’

(24hinfo)-La communauté catholique du Togo a entamé ce lundi le mois du rosaire, un mois particulier pour les chrétiens cette religion qui ont une grande dévotion mariale.

Ddans toutes les paroisses, des méditations du chapelet ou du rosaire sont organisées durant tout le mois d’octobre. C’est le cas de la paroisse Saint AUgustin d’Amoutivé situé au Centre ville de Lomé.

« C’est un mois favorable et nous devons en profiter pour bénéficier de l’intercession de la Vierge’, estime le frère Dago.

Pour que cette intercession soit efficace, rappelons-nous que la Vierge nous demande toujours de faire tout ce que le Seigneur nous dira ».

Pour ce faire, il faut prier le rosaire, en suivant le modèle de la Vierge : charité, espérance et prière intenses. Il faut faire beaucoup de demandes pour la vie de l’Église et pour nous-même. Dans le contexte actuel de crise que traverse l’Église, l’aumônier national des équipes du rosaire veut amplifier l’appel du pape François à la prière pour

Le rosaire, selon la tradition chrétienne, lentement récité et médité en famille, en communauté, personnellement, fait entrer peu à peu dans les sentiments du Christ et de sa Mère, en évoquant tous les évènements du Christ.

Le Rosaire est ainsi une forme de prière répétitive et très simple, durant laquelle l’on médite sur la place de Marie dans le mystère du salut, pour s’y associer.

Cette prière en effet n’est pas pure répétition, elle est méditation, accueil du mystère de Dieu qui touche et rejoint les vies. Le chapelet ou le rosaire sont ainsi une méditation de l’Evangile, l’accueil pour le croyant, de la vie du Seigneur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :