Afrique

Mali: IBK investi pour un second mandat

Le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keita, a prêté serment mardi pour un second mandat.  Il a promis de rétablir la paix lors de sa cérémonie de prestation de serment à Bamako, la capitale.

Pour gagner la lutte contre le terrorisme, IBK envisage de poursuivre les efforts de renforcement des capacités des forces de défense et de sécurité malienne. Il compte aussi sur la force du G-5 Sahel.

Dans son discours à la nation, le président réélu Ibrahim Boubacar Keita s’est engagé à mener une lutte implacable contre le terrorisme qui, selon lui, trouble la quiétude de bon nombre de Maliens dans certaines parties du pays et compromette ainsi un développement national intégral.

« Je poursuivrai les efforts pour faire de nos forces de défense et de sécurité une véritablement républicaine, car pleinement opérationnelle pour contrer toute menace. Et ce, de manière concertée avec nos partenaires en Afrique et dans le monde entier, notamment à travers le G5 Sahel, véritable outil régional de coopération pour la sécurité et le développement. Je serai implacable avec tous ceux qui bafouent nos libertés et foulent aux pieds nos valeurs de tolérance. Tous ceux qui s’opposent à ces valeurs-là seront combattus. Et ils seront vaincus. Car rien ne résistera plus à la volonté suprême d’un peuple uni face au terrorisme. Toutefois, nous serons ouverts à tous ceux qui veulent revenir au sein de la République, notre mère commune, dont la laïcité ne devra plus jamais être remise en cause », a-t-il promis dans son intervention.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :