Développement

Lomé : ouverture d’un Etat civil au CMS de Cacaveli

Le maire de la commune Agoè-nyivé 1, Kovi Adanbounou a officialisé depuis le 25 avril, la création d’un Etat civil secondaire dans l’enceinte du Centre médico-social  de Cacaveli. Objectif : rapprocher le service des populations des villages de Totsi Kpatéfi, Nyivémé et Anomé Gbonvé.

L’arrêté consacrant  son ouverture a été co-signé avec le préfet d’Agoè-nyivé, Colonel Hadabalo Awate.

Lire aussi-Togo : retour sur les actions dans le secteur de la santé 

Depuis le 1er janvier, la délivrance des actes de naissance est rendue gratuite par le gouvernement sur l’ensemble du territoire national. En réponse à cette décision, l’Etat va verser entre 240 à 300 millions de F Cfa aux communes en guise de compensation.

Lire aussi-Togo : l’Etat prend en charge des frais des actes de naissance

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page