Développement

Togo : des préfets et maires formés sur la gestion des crises

Le ministre de l’administration territoriale, Payadowa Boukpessi a présidé le 5 octobre 2022 par visioconférence, une séance de formation de trois jours des préfets et maires sur la gestion de la communication de crise. La rencontre initiée par l’OMS  a permis aux participants d’acquérir de nouvelles connaissances qui leur permettront de mieux communiquer avec leurs communautés en temps de crise sociale ou sanitaire.

Selon le bureau Togo de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la session organisée à l’intention des maires et préfets est d’une importance capitale en cette période de crise sanitaire liée à la pandémie de covid-19.  Elle vise à armer les élus locaux et les représentants du pouvoir central au niveau local à mieux orienter les actions en faveur de la communauté dans une démarche inclusive.

« La formation est très importante pour nous, que ce soit en communication en période de crise ou la coordination des partenaires sur le terrain.  En tant que représentant du pouvoir central nous sommes appelés à gérer beaucoup de situations avec les différents services déconcentrés de l’Etat », a déclaré le préfet de Kloto, Bertin Assan.

Tout comme lui, les autres préfets participants et maires ont eu à exprimer leur satisfaction après cette formation, tout en appelant à d’autres  séminaires du genre, qui  leur permettront de mieux assumer leurs responsabilités pour le bien des populations.

A l’ouverture, le ministre Boukpessi a salué la tenue de ladite formation qui permettra aux maires et préfets de bien jouer leur rôle en cas de survenance de crise.

A noter que la même formation a été organisée  pour les secrétaires généraux des mairies et préfectures du 11 au 13 octobre 2022. Lire aussi-Formation à la communication de crise et gestion de crise

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page