Développement

Une centrale électrique à l’aéroport de Niamtougou

Affoh Atcha-Dédji, ministre des Transports routiers, aériens et ferroviaires, a inauguré mercredi 25 janvier à Niamtougou, une nouvelle centrale électrique de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), et un nouveau système de balisage lumineux à l’aéroport international de Niamtougou.

L’inauguration de cette nouvelle centrale électrique et du nouveau système de balisages lumineux s’inscrit dans le cadre du Plan de Services et d’Equipements (PSE) de l’ASECNA pour la période 2018-2022. Elle va contribuer de façon efficiente à garantir la continuité des services rendus par cette institution. Ces nouvelles infrastructures permettront également de renforcer la mission de service public au niveau de cet aéroport et d’accompagner les efforts de développement du transport aérien national togolais.

D’un coût total de 4.194.079.464 F CFA, cette nouvelle centrale électrique alimente toute la plateforme des installations de l’aéroport international de Niamtougou. Elle comprend : un poste de livraison de l’énergie secteur ville ; une salle abritant les sources thermiques d’énergie de secours par deux groupes électrogènes de 200 KVA chacun, conçus selon les normes environnementales ; une salle de supervision de l’état de l’ensemble des équipements ; une salle pour les régulateurs de courant et onduleurs ; un atelier de maintenance et un espace vie.

Pour l’occasion, le ministre en charge du Transport aérien, Affoh Atcha-Dédji a souligné l’importance du transport aérien dans la croissance économique et la création d’emplois, estimant que l’inauguration de ces importants ouvrages marque une nouvelle étape dans le développement des infrastructures aéroportuaires.

Lire aussi-Exercice de simulation de Crash d’avion à l’aéroport de Lomé jeudi

« L’ASECNA en mettant en œuvre son Plan de Services d’Equipements pour l’amélioration des services de la navigation aérienne, répond à l’objectif du gouvernement togolais, faire du Togo, un pays émergent, l’axe stratégique qui vise la modernisation des infrastructures aéroportuaires et faire de l’aéroport de Lomé, un grand hub dans la sous-région », a précisé le ministre.

Lire aussi-Togo : la Société Aéroportuaire de Lomé Tokoin a 35 ans

Avec  et 24heureinfo.tg  ATOP

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :