Environnement

Semaine de la diplomatie climatique : les ambassadeurs de l’UE, France et Allemagne devant la presse lundi prochain

(24hinfo)-Du 24 au 30 septembre 2018, se tiendra l’édition 2018 de la « Semaine de la diplomatie climatique ». Une semaine au cours de laquelle les délégations de l’UE dans le monde entier s’adressent en partenariat avec les Etats membres, aux communautés et aux organisations, en soulignant les actions positives et la collaboration sur le changement climatique.

AU Togo cette année, les activités de la « Semaine de la diplomatie climatique » débutent dès le 24 septembre par une série d’évènements dont une conférence de presse conjointe organisée par la Délégation de l’Union européenne et les Ambassades de France et d’Allemagne à 15 heures dans les locaux de l’UE à la cité OUA.

Le programme détaillé de la « Semaine de la diplomatie climatique » sera, à cette occasion, présenté aux médias’, souligne un communiqué de presse de la délégation.

Présidente de la COP21, la France est au cœur de l’action climatique internationale. Après l’adoption et l’entrée en vigueur de l’accord de Paris et face à une urgence climatique qui s’accélère année après année, les efforts de la France se concentrent désormais sur la consolidation des acquis. La France place ainsi l’accélération de la mise en œuvre et de la ratification universelle de l’accord au centre de sa diplomatie.

Au Togo, l’engagement climatique français se traduit par un soutien au renforcement des capacités de la fonction publique, des entreprises, des médias, de la recherche et des organisations de la société civile togolaise actives dans l’adaptation et la lutte aux changements climatiques.

Par des projets et programmes d’envergure nationale, ou mis en place à l’échelle locale, la France accompagne le gouvernement togolais et les acteurs nationaux dans le développement d’une société résiliente et respectueuse du climat.

L’Allemagne, pays hôte de la COP23 à Bonn, mène depuis plusieurs années une diplomatie climatique active qui est désormais guidée par les objectifs du développement durable de la COP 21 et les Accords de Paris.

Au Togo, l’Allemagne s’engage à travers son Ministère de la Coopération et le Ministère de l’Environnement depuis des années en appuyant les partenaires togolais dans leurs ambitions de lutte contre le changement climatique et de l’adaptation au changement climatique. Depuis 2014, une enveloppe d’environ 30 millions d’EURO (20 milliards de FCFA) a été mise à disposition à travers une multitude de programmes et projets exécutés par des institutions de la coopération allemande.

Ainsi, souligne-t-on dans le document officiel, l’UE et ses États membres sont les principaux bailleurs de fonds pour le climat et ont fourni, avec la Banque européenne d’investissement, un total de 20,2 milliards d’euros en 2016 (reportés en 2017) pour soutenir l’action climatique dans les pays partenaires. Cela représente une augmentation de 15% par rapport à l’année précédente ou d’environ 50% par rapport à 2012, avec un accent supplémentaire sur les mesures d’adaptation dans les pays les plus vulnérables.

‘L’Union européenne et ses Etats membres restent solidaires du Togo et déterminés à l’aider à faire face aux changements climatiques, à élaborer des plans d’action nationaux et à réaliser la transition vers des économies sobres en carbone et résilientes face au changement climatique’, conclue le communiqué de presse.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page