Faits divers

Michel Dagoh, ambassadeur du Togo en Allemagne est mort

L’ambassadeur du Togo en Allemagne, Michel Bayedze Dagoh est décédé samedi 29 octobre 2022 selon les informations confirmées par sa famille. Nommé à ce poste depuis 2018, il a œuvré au raffermissement des relations entre Lomé et Berlin.

Il  était également ambassadeur du Togo dans d’autres pays comme la Russie, l’Autriche,  la Slovénie,  la Hongrie, ou encore la Bulgarie.

Lire aussi-Les investisseurs allemands seront à Lomé les 13 et 14 juin prochains

Prix d’excellence 

En 2016, son implication dans la réussite du sommet sur la sécurité maritime que Lomé a abrité du 11 au 15 octobre 2016,  lui a valu le prix du meilleur coach décerné par le ministère des affaires étrangères du Togo.

En ce temps,  Michel Komi Bayédzè Dagoh, occupait le poste de conseiller technique et,  a été président  de la commission chargée de piloter les activités lors de la conférence sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique.

A cette occasion, soulignait-il,  « la construction d’un pays requiert la participation et l’effort collectif de toutes les citoyennes et tous les citoyens. Elle repose impérativement sur l’engagement et la disponibilité des uns et des autres à construire un vivre ensemble fraternel, harmonieux et paisible ».

Ainsi,  « l’engagement patriotique et citoyen dans l’action diplomatique togolaise revient tout simplement à rappeler certains principes et valeurs historiques inaltérables qui fondent et déterminent le comportement des individus ».

« Pour être productif, le bon sens patriotique et civique devra répondre aux exigences d’édification nationale et permettre à notre pays d’aller de l’avant, de réaliser des progrès substantiels et durables tant sur le plan diplomatique que sur celui du développement », conclut-il.

Lire aussi-Nouveau dialogue entre l’Allemagne et le Togo à Lomé

Paix à son âme.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page