Santé

A Lomé, les pays d’Afrique de l’ouest et Maghreb parlent polio

(24hinfo)-Les présidents des Comités nationaux de certification (CNC) polio, Comités nationaux d’Experts polio (CNEP), et des Groupes techniques de confinement (GTC) des pays de l’Afrique de l’Ouest et du Maghreb (Algérie), participent à Lomé depuis lundi 23 octobre à un atelier d’orientation sur la certification de la région Afrique en matière de lutte et de l’éradication de la poliomyélite d’ici 2020.

Cette rencontre de quatre jours est organisée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avec ses partenaires dont l’Unicef pour renforcer les capacités des experts des pays du bloc de l’Afrique de l’Ouest pour accompagner les ministères dans leurs systèmes de surveillance et de vaccination, et de mettre en œuvre les activités de confinement du poliovirus.

L’assise de Lomé qui se tient à la veille de la célébration le 24 octobre 2018, de la Journée mondiale de lutte contre la poliomyélite, permettra aux experts, composés de professeurs et docteurs de faire un état des lieux dans leur pays et de s’outiller sur la situation actuelle de l’éradication de la poliomyélite; notamment les défis et directives liés au fonctionnement des comités polio, et les nouveaux développements dans l’éradication de la poliomyélite à travers le partage d’expérience.

En effet, depuis le lancement de l’initiative mondiale pour l’éradication de la Polio en 1988, beaucoup d’avancées et de succès dans la lutte contre ce mal ont été enregistrés dans tous les pays à travers le monde.

Ainsi depuis 1988, date de l’adoption par l’Assemblée mondiale de la santé de l’objectif d’éradication de la polio, le nombre de cas a été réduit de plus de 99% dans le monde. En 2018, 19 cas de poliovirus sauvages ont été rapportés dans deux pays endémiques, l’Afghanistan et le Pakistan contre 26 621 cas rapportés dans 127 pays en 1988.
Au Togo, le dernier cas de polio signalé remonte en mars 2009. C’est le fruit d’une vaste campagne lancée pour lutter et éradiquer cette maladie dans le pays, ceci à travers la mise en œuvre de plusieurs stratégies anti-polio. Résultats : absence de circulation du virus poliovirus sauvage depuis 3 ans, le renforcement de l’immunité des enfants par le Vaccin Polio Oral avec l’organisation de l’immunité de la population.
‘Le but est proche certes, mais il faut que les 43 cas de poliovirus circulant dérivé de la souche vaccinale type 2, notifiés dans le monde en 2018 sont issus de pays africains et 2 de ces pays font partie du bloc de l’Afrique de l’ouest : le Nigéria et le Niger’, a fait observer Dr Dialllo Fatoumata, représentante de l’OMS au Togo, lors de son allocution lu par son représentant.

D’où l’urgence d’accélérer le processus d’éradication pour la région Afrique réunie à Lomé. ‘Cet atelier est organisé pour permettre à tous ces membres des comités de partager les résultats et les défis afin de définir la conduite à tenir dans la lutte et l’éradication à 100% de polio’, souligne le représentant de l’OMS.

Au Togo, assure la présidente du comité de certification, le pays veut garder le cap et tout mettre en œuvre pour qu’aucun cas de polio ne soit signalé sur l’ensemble du territoire. Surveillance, vaccination de routine, sont entre autres actions menées. Dans ce sens, et dans le but de renforcer la mise en œuvre de ces stratégies et d’accélérer leurs processus, le gouvernement togolais a lancé le 04 octobre 2018, la forme injectable du vaccin antipoliomyélitique (VPO) dans la vaccination de routine.

Notons que les travaux l’atelier ont été ouverts par le Dr Essotoma BEWELI, directeur général de l’action sanitaire au ministère de la santé du Togo, représentant son ministre de tutelle. Il était entouré par le point focal programme élargie de vaccination à l’OMS-Togo, Dr Essoya Dadja LANDOH, et du Prof. Mireille Prince-David, point focale du CNC polio au Togo.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page