Santé

OMS : 400 participants attendus à la session du comité régional à Lomé

La 72ème session du comité régional de l’Organisation mondiale pour la santé (OMS) pour l’Afrique se tiendra du 22 au 26 août à Lomé, a confirmé mardi 16 août, le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de l’Accès universel aux soins, Moustafa Mijiyawa. 

Cet événement va rassembler près de quatre cents délégués du continent et les ministres de la Santé de l’Afrique des 47 pays membres de l’OMS-Afrique. Il y aura également la participation de tous les acteurs et experts intervenant dans le domaine de la santé du continent.

Cette session permettra aux participants d’échanger sur les pratiques de tous les pays en matière de Santé. Les délégués examineront les politiques sanitaires des pays pour identifier les points forts et faibles afin d’envisager comment y remédier et renforcer ou harmoniser les bonnes pratiques. Ces acteurs plancheront aussi sur la définition des politiques sanitaires et des programmes de santé. Les besoins spécifiques en santé du continent seront abordés sur tous les plans.

Selon le ministre Mijiyawa, il y a toute une série d’événements qui sont prévus pour couvrir l’ensemble de tous les piliers du système de santé, entre autres, les maladies transmissibles notamment les maladies infectieuses (VIH/Sida, tuberculose, paludisme, poliomyélite), la drépanocytose, ainsi que les maladies non transmissibles telles que le diabète et le cancer.

« La couverture sanitaire universelle, la sécurité sanitaire, la lutte contre les maladies tropicales négligées (MTN), la gestion des services de santé, sont tous des thématiques qui seront passées au peigne fin en y adjoignant la technologie ou l’intelligence artificielle », a-t-il fait savoir.

Lire aussi-Togo : la réunion du comité régional de l’OMS pour l’Afrique annoncée à Lomé

La représentante-résidente de l’OMS au Togo, Dr Diallo Fatoumata Binta Tidiane a, pour sa part, indiqué que cette session va réunir au-delà des Etats membres de l’Afrique, tous les partenaires techniques et financiers impliqués dans la santé mondiale. Elle a aussi mentionné que dans l’agenda, il y aura une session consacrée à la santé mentale, un problème d’actualité au Togo.

Dr Diallo est revenue sur le cas de la poliomyélite qui devient un souci de réinfestation au niveau de certains pays de la sous-région. « Nous avons beaucoup de choses à apprendre du Togo durant cette session. Le Togo est l’unique pays à pouvoir éliminer quatre MTN notamment la maladie du sommeil, le ver de guinée,  la filariose lymphatique et le trachome », a-t-elle dit.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :