Société

Des soldats togolais formés à la détection des engins explosifs improvisés

Des instructeurs de la North Dakota National Guard des Etats-Unis ont formé du 12 au 23 septembre 2022 des militaires togolais, sur la détection et la lutte contre les engins explosifs improvisés (EEI). La session pratique et théorique sur les tactiques a été organisée au Centre d’Entraînement aux Opérations de Maintien de la Paix (CEOMP)  de Lomé.

C’est un appui de taille qu’apportent les Etats-Unis d’Amérique au Togo dans la lutte contre le terrorisme. Au front depuis quelques mois, les forces armées togolaises viennent d’être édifiées sur le désamorçage des engins explosifs improvisés.

Les instructeurs américains ont lors des différents ateliers montrer aux participants comment ils peuvent sur le terrain détecter, lutter et prévenir des attaques à base des EEI. Une unité est en train d’être mise place à cet effet pour accompagner les  convois et  patrouilles afin de fournir un soutien direct à la lutte contre les EEI.

Lire aussi-Face à l’extrémisme violent : les Etats-Unis seront toujours aux côtés du Togo

L’objectif est d’aider à dégager les routes pendant les opérations.

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page