Togo : secteur de l’énergie, l’autre priorité

0

De la disponibilité de l’énergie dépend la satisfaction de tous les besoins humains fondamentaux – l’eau, l’alimentation, la santé, l’éducation. Pour les autorités togolaises, c’est encore plus une urgence parce que vitale pour les investisseurs et pour les populations.

L’énergie est au cœur de tout développement et les autorités togolaises l’ont inscrit en lettre d’or dans leurs priorités. Les  différentes réformes engagées dans le  secteur ces dernières années en sont une illustration parfaite.

Capitale pour les investisseurs et vitale pour les populations, l’énergie est devenue un enjeu de taille. Avec l’adoption d’une stratégie nationale d’électrification et les mesures prises au niveau du raccordement ou encore le développement des énergies propres, le Togo  est résolument engagé à permettre à tous les togolais d’avoir accès à l’énergie d’ici 2030 et aux investisseurs d’avoir de l’énergie pour une productivité efficiente.   Rendre accessible l’énergie électrique avec un impact sur les frais de raccordement, tel est le crédo de l’exécutif togolais.

Ce qui a été fait

D’abord les premières bases ont été posées  pour faciliter le   raccordement à l’électricité. Il s’agit de la réduction de 50% des frais de raccordement en moyenne tension, la possibilité offerte aux opérateurs économiques de payer les frais de raccordement sur un échéancier pouvant aller jusqu’à 6 mois , la dématérialisation des procédures de demande de raccordement  avec une mise à jour du site de la CEET, la réduction des délais de raccordement et récemment l’adoption d’une loi sur les énergies renouvelables.

Parallèlement aux mesures prises et à la définition du cadre réglementaire, plusieurs projets ont été lancés et réalisés au profit des populations et des investisseurs locaux et étrangers.

L’initiative présidentielle CIZO, a permis aux deux opérateurs commis d’équiper en  kits solaires plus de  23 000 foyers à fin juillet 2019, selon les données communiquées par voie officielle.

La centrale thermique Contour Global qui est passée à 100% gaz à fin 2018 a renforcé ses équipements pour assurer une disponibilité permanente  et une fourniture du courant électrique en continu. Et enfin, le lancement de la construction d’une nouvelle  centrale thermique Kekeli  viendra renforcer l’élan amorcé.

Laisser un commentaire