Développement

Togo-4ème RI : Le Lieutenant-colonel Abi Koudjo Soo, nouveau commandant

Le nouveau Chef de Corps du 4è Régiment d’Infanterie de Soutouboua (4è RI), Lieutenant-colonel Abi Koudjo Soo a pris fonction le mercredi 31 août, en remplacement du Col Kouyélé Bawinéparè. La passation de commandement a été présidée par Colonel Kolemagah Kassawa, Chef d’Etat-major de l’Armée de Terre.

La cérémonie a été marquée par la remise de drapeau  au Lt-Col Abi par le Chef d’Etat-major de l’Armée de Terre symbolisant la prise de commandement par le nouveau Chef de Corps. En lui remettant le drapeau, Col Kolemagah a, au nom du président de la République, Chef suprême des Armées, appelé les officiers, sous-officiers et Hommes du rang, à reconnaître désormais pour Chef le Lt-Col Abi. Il leur a demandé de lui obéir en tout ce qu’il leur commandera pour le bien du service, l’exécution du règlement militaire, l’observation des lois et le succès des armées du Togo.

Cette phase a été suivie de la signature des procès-verbaux par les chefs de Corps entrant et sortant. Les allocutions du Chef d’Etat-major de l’Armée de Terre, des  deux Chefs de Corps et la remise de la Fiche de commandent au Lt-Col Abi ont clôturé la cérémonie.

Col Kolemagah a félicité le Chef de corps sortant pour le travail abattu pendant les 18 mois passés au commande du 4è RI. Il lui a souhaité bonne chance pour la suite de sa carrière. Col Kolemagah a demandé à son successeur, Lt-Col Abi de mettre à profit les qualités qui ont milité à sa nomination pour faire mieux que son prédécesseur. Il a demandé aux officiers, sous-officiers et Hommes du rang de se mettre sous ses ordres dans l’intérêt du service.

Col Kouyélé a remercié le président de la République, Faure Gnassingbé, Chef des Armées et le commandement militaire pour le soutien et l’appui dont il a bénéficié durant le temps passé à la tête de ce régiment. Il a félicité son successeur pour sa nomination et demandé à son personnel de se mettre à sa disposition pour le bien du service.

Lire aussi-Togo : le Lt-Col Ali Bouwakibè quitte la sécurité présidentielle pour le RPC

Le Col Abi a témoigné sa gratitude au chef de l’Etat, Chef des Armées pour sa nomination. Il a salué le travail déjà réalisé et promis de se donner pour renforcer tout ce qui a été déjà fait.

La cérémonie de prise de commandement est un évènement au cours duquel le nouveau de chef de Corps se voit remettre le drapeau de sa formation militaire pour laquelle il est désormais le Commandant et donc le premier responsable. Il revêt un caractère important d’autant plus qu’elle marque une prise effective de commandement devant ses troupes et devant l’assistance conviée pour la circonstance.

Le nouveau Chef de Corps, Lt-Col. Abi est né le 31 décembre est 1975 à Yadè, dans la préfecture de la Kozah. Il est diplômé du Cours d’Etat-major, Breveté de l’Ecole de guerre de Yaoundé. Avant sa nomination, il commandait le 2è Bataillon d’Intervention Rapide de Sotouboua (2è BIR).

Source Atop

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :