Développement

Togo : les réponses du gouvernement aux doléances des syndicats

Sous la pression, le gouvernement a  annoncé mardi  7 septembre une série de mesures visant à apaiser les syndicats de la santé et de l’éducation. Lors d’une session spéciale du conseil national du dialogue social, le ministre  de la fonction publique Gilbert Bawara a tenté de rassurer de nouveau les partenaires sociaux sur leur pleine volonté à offrir aux personnels une meilleure condition de vie et de travail.

De fait, dans le secteur de la santé, il est annoncé la  proclamation au cours de cette semaine, des résultats du dernier concours de recrutement du personnel médical, paramédical et administratif, sur la base des 698 postes ouverts. Une assurance a été également donnée sur la dotation des centres universitaires du pays de scanners.

« Sur ce dernier point, le ministre de la Santé recevra, au cours de cette semaine, le collectif des syndicats de la santé afin d’échanger sur le projet. Mais il faut toutefois préciser que pour l’acquisition et de mise en place de ces importants équipements, le gouvernement privilégiera l’approche partenariat public-privé », précise un communiqué ayant sanctionné les travaux.

Lire aussi-Togo : des syndicats de la santé en sit-in les 1er et 2 septembre

Pour l’éducation,  il est également prévu la proclamation du dernier concours de recrutement de fonctionnaires enseignants et de conseillers d’orientation afin de permettre l’imprégnation et la formation sommaire des admissibles avant leur affectation et déploiement.  Le timing sera le « un délai raisonnable ».

Enfin,  le gouvernement s’est engagé à rembourser dès cette semaine de la seconde phase des prélèvements opérés sur les émoluments des enseignants auxiliaires avant leur reversement dans le cadre des fonctionnaires.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page