Développement

Togo : l’INSEED rallie les autorités locales à l’enquête sur les indicateurs du projet Waca

Pour la réussite de la collecte de données de référence sur les indicateurs du projet WACA ResIP, l’INSEED a sensibilisé du 1er au 6 décembre 2021, les autorités locales et administratives (préfets, maires et chefs traditionnels) des préfectures  concernées notamment Grand Lomé (Golfe et Agoè-nyivé), Lacs, Vo, Zio, Yoto, Ave et Bas-mono. Objectif : leur expliquer la finalité et les résultats de l’enquête.

L’étude commanditée par le  ministère de l’environnement et des ressources forestières permettra au gouvernement  de  disposer des informations et données sur l’érosion côtière, les pollutions, les inondations, la gestion durable des terres et des forêts et des activités génératrices de revenus dans la zone du projet. Et les résultats serviront de base pour l’évaluation des progrès réalisés par le projet WACA ResIP.

Lire aussi-INSEED : Bientôt une collecte de données de référence sur les indicateurs de Waca ResIP

Sur le terrain, l’enquête se tiendra en deux phases : d’abord la cartographie des ménages concernés  et ensuite  la collecte des données.

Facilitation des opérations 

Par voie de communiqué conjoint, le ministre de l’administration territoriale, Payadowa Boukpessi et son collègue de l’environnement Foli-Bazi Katari avaient demandé aux autorités locales et administratives de prendre toutes les dispositions pour permettre le  bon déroulement  de l’étude sur l’état des lieux socio-économique de référence des indicateurs de résultats du projet Waca.

Aux populations des zones de dénombrement (ZD) retenues, de réserver un bon accueil aux agents de collecte de données lors de leurs passages dans les ménages et de leur fournir des informations vraies qui seront traitées dans l’anonymat et la confidentialité.

Les travaux  de cartographie et de collecte qui seront effectués par les agents  de ‘Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED)  se dérouleront sur la période de novembre 2021 à janvier 2022, une période susceptible de connaître un rallonge.

Lire aussi-Lutte contre l’érosion Côtière en Afrique de l’ouest : lancement du projet WACA ResIP

Le Projet d’Investissement pour la Résilience côtière en Afrique de l’Ouest (WACA ResIP) lancé en 2018 au profit de six pays de la sous-région notamment Bénin, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Sénégal, le Togo et Sao Tomé et Principe vise à améliorer la gestion des risques naturels et anthropiques communs, en intégrant le changement climatique qui affecte les communautés et les zones côtières de la région de l’Afrique de l’ouest.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page