Diplomatie

A Lomé, Amina Mohammed et Faure Gnassingbé discutent du sort des 49 militaires ivoiriens au Mali

Le président Faure Essozimna Gnassingbé, a discuté à Lomé, le 11 août 2022 de l’affaire des 49 militaires ivoiriens arrêtés au Mali avec Amina Mohammed, vice-secrétaire générale des Nations unies. Etaient également à l’ordre du jour, la situation sécuritaire régionale et l’engagement constant du dirigeant  togolais pour la paix.

Lors des échanges, l’officielle onusienne a salué la médiation entamée par Faure Gnassingbé pour une résolution concertée de la situation des soldats ivoiriens avant de faire le point de la coopération entre les Nations unies et le Togo,  plus particulièrement les préparatifs de la prochaine Assemblée générale de l’organisation prévue pour le 20 septembre prochain et qui verra la participation de plusieurs leaders mondiaux.

Lire aussi-ONU : Visite de la vice-SG, Amina Mohammed en Afrique de l’Ouest et au Sahel

De son côté, e chef de l’État a réaffirmé sa détermination à voir le Togo contribuer sans relâche à la résolution pacifique des différends et participer au maintien de la paix dans la région, afin d’optimiser les chances d’un développement durable et inclusif.

Le Togo œuvre aux cotés des États et instances régionales, continentales et internationales en participant au maintien de la paix et de la sécurité dans le monde er mettant régulièrement à disposition des Nations unies des contingents dont l’efficacité et le professionnalisme sont toujours reconnus.

Lire aussi-49 militaires ivoiriens arrêtés au Mali : Faure Gnassingbé tente une médiation

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page