Flash Info

Financement de projets du Pnds : Le Burkina Faso émet un emprunt obligataire de 75 milliards de FCFA par appel public à l’épargne

Selon un communiqué de Cgf Bourse, la durée de l’emprunt est de 7 ans, dont 2 ans de différé pour le remboursement du capital Cette levée de fonds est destinée, principalement, au financement des projets porteurs de croissance inscrits dans le Plan national de développement économique et social (Pndes) du Burkina Faso.
Le document renseigne que les souscriptions à l’opération s’étendront jusqu’au 8 novembre 2018 et sont ouvertes à tous les investisseurs, institutionnels et personnes physiques, résidents ou non dans l’espace UEMOA.

Cgf Bourse précise que l’opération a été identifiée par le Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (CREPMF), l’autorité de régulation du marché financier de l’UMOA, le 4 octobre 2018 sous le N° EE/18-06. Le Taux d’intérêt est fixé à 6,50% par an (net d’impôt pour les résidents au Burkina Faso). Les intérêts seront payés semestriellement à partir de la date de jouissance des titres. Le remboursement du capital se fera par amortissement constant semestriel après deux années de différé, à raison du dixième (1/10) du capital.
Avec lejecos

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :