Politique

J-2 des manifestations : plus de 500 000 personnes dans les rues de Lomé (coalition de l’opposition)

(24hinfo)-Les supporteurs de la coalition des 14 ont manifesté ce samedi dans les rues de Lomé, Tchamba, Sokodé, Kpalimé, Atakpamé Bassar et Dapaong pour exiger l’arrêt du processus électoral et sa reprise totale.

A Lomé où le pic de la mobilisation a été atteint, les organisateurs avancent entre 500.000 et 700.000 manifestants contre 200.000 au premier jour.

Les commentaires y vont avec sur les réseaux sociaux.

Au point de chute, les responsables ont informé leurs supporteurs d’une lettre du ministre de l’administration territoriale, informant que la manifestation du 4 décembre est interdite. En réponse, décide d’observer une journée morte.

« Ce sera une journée Togo mort sur toute l’étendue du territoire », déclare la coordinatrice de la Coalition, Brigitte Adjamagbo-Johnson qui informe que l’ opération ‘Togo mort’ annonce les actions d’envergure que la coalition compte enclencher dans les prochains jours.

« On ne peut pas organiser des élections dans le contexte actuel où une grande majorité de la population contexte l’organisation unilatérale. C’est pour cela que les manifestations vont se poursuivent sous toutes les formes légales », a souligné Jean-Pierre Fabre, président de l’ANC.

L’opposition entend manifester lundi prochain.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :