Santé

CHR Dapaong : plus de 1000 indigents soignés gratuitement en 2021

Grâce à la subvention publique  de 25 millions de F Cfa pour la prise en charge  gratuite des personnes en difficultés financières, 1885 en ont bénéficié en 2021 au CHR de Dapaong situé à plus de 600 km au nord de Lomé.

D’après la direction de l’hôpital placé sous gestion contractuelle, entre 2019 et 2021, le nombre d’indigent pris en charge est passé de 932 ( 323 hommes, 322 femmes et 287 enfants) à 1885 (278 hommes, 276 femmes et 531 enfants) soit une progression de 104%.

Sur la même période, le montant déboursé suit également la même tendance ; il est passé de 11 593 664 à 25 879755 FCFA soit une variation de 123%.

Au-delà de cette performance, le CHR Dapaong prend également en charge des patients en état d’urgence, sans moyen financier ou d’accompagnants coordonnée par les permanenciers. L’administration des soins à ces patients est évaluée à 2. 628 455 pour la pharmacie avec un taux de recouvrement global de 77,09%

« Ces résultats dénotent de la bonne volonté de l’administration et du personnel du CHR Dapaong avec l’appui de l’Organisation Internationale pour la Gestion Hospitalière (OIGH, le contractant) de promouvoir la satisfaction des patients qui est la plus grande priorité du centre »,  souligne  un cadre de la direction générale.

La subvention  des hôpitaux publics pour la prise en charge des cas sociaux  vise à alléger les peines de ces personnes qui n’arrivent pas à payer leur frais d’hospitalisation lors de leur admission.  Dans la région des savanes,  la situation est encore plus critique à cause des  conditions climatiques, du  manque d’hygiène et, surtout la pauvreté qui  conduit à plusieurs pathologies dont les plus récurrentes sont le paludisme,  l’infection aiguë des voies respiratoires inférieures,  la gastro-entérite,  la carie dentaire  notamment.

Et, depuis 2019, la subvention de 25 millions allouée par l’Etat chaque année, qui était consommée à peine à moitié, est désormais  bien orientée vers les vrais bénéficiaires.

Lire aussi-Togo :  Comment le CHR Dapaong sauve la vie des accidentés de la route

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page