Santé

Communication et engagement communautaire : Banassim Victorien partage ses expériences à Abidjan

Victorien Banassim, conseiller en communication du ministre de la santé du Togo participe du 25 au 30 novembre 2022, à la 1ère édition de la semaine des communicateurs (SCom) en Santé  de Côte d’Ivoire. Invité par le comité d’organisation, il interviendra sur le thème, « la mobilisation et l’engagement communautaire ».

Spécialiste en communication des risques et engagement communautaire, Victorien Banassim comptabilise plus de dix ans d’expérience dans le domaine. Deuxième vice-président du réseau des chargés de la communication sur les risques et l’engagement communautaire (CREC) de la CEDEAO, il est au ministère de la santé,  conseiller en communication du ministre et responsable de la gestion des rumeurs sur la covid-19.

Lire aussi-CEDEAO-Communication sur les risques sanitaires : une feuille de route adoptée à Lomé

Ainsi à Abidjan, il a partagé son expérience avec ses collègues ivoiriens sur l’importance de la communication dans la gestion des crises sanitaires, la gestion des rumeurs, et comment les communicateurs ivoiriens peuvent participer à l’engagement communautaire au sein de la Cédéao.

Il a aussi abordé l’élaboration des plans stratégiques de communication, la collaboration avec les structures déconcentrées en matière de communication des risques et engagement communication puis, la communication publique durant la covid-19 sous le leadership du ministre de la santé.

A noter que l’objectif de la semaine est d’élaborer et de doter la direction de la communication et des relations publiques de la politique de communication du ministère de la santé de Côte d’Ivoire d’un plan stratégique 2023, ainsi que d’outils, supports et mécanismes efficaces et efficients, pour faciliter la mise en œuvre des interventions des parties prenantes.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :