Santé

L’Afrique de l’ouest dispose d’un centre de contrôle et de gestion des urgences de santé publique.

Le ministre de la santé et de la protection sociale, le professeur Moustafa MIJIYAWA a procédé ce 21 février 2018 à Abuja au Nigeria, au nom du Chef de l’État togolais, SEM Faure Essozimna GNASSINGBÉ, Président en exercice de la CEDEAO et coordonnateur des interventions de lutte contre la Maladie à Virus Ebola dans la sous région ouest-africaine, à l’inauguration du centre régional de contrôle et de gestion des épidémies et urgences de santé publique.
Le ministre d’État nigérian de la santé et  le  directeur général adjoint de l’OOAS, Dr Laurent ASSOGBA, assistaient à la cérémonie.
L’inauguration de ce  centre est le couronnement de l’engagement des Chefs d’État de la CEDEAO, de prendre des dispositions en vue de prévenir et de mieux gérer d’éventuelles épidémies en tirant des leçons de la récente épidémie d’Ebola qui a fait plus de 3000 morts dans les trois pays affectés à savoir, la Guinée, le Libéria et la Sierra-Leone.
 La rédaction

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page