Social

Togo : les leaders religieux veulent la réouverture des lieux de culte

La demande a été faite mercredi 6 octobre à Lomé lors d’une rencontre d’échange avec le directeur des cultes, Lieutenant-colonel Bédiani Bélei. Fermés par le gouvernement pour réduire la montée exponentielle des cas de covid-19 dans le pays, les conditions d’une réouverture partielle ou totale  sont en étude.

« Nous sommes actuellement dans une période de décrue. Mais on n’est pas hors de danger. Il y a toujours des cas positifs et des décès. Donc la lutte continue. Il faut la continuer dans les lieux de culte », a fait savoir le directeur des cultes  cité par Afreepress.

Au cours des échanges à laquelle ont pris part la majorité des confessions religieuses du pays, il a été exprimé le souhait d’une réouverture des lieux de cultes, qui eux protègent plus que dans les marchés et autres.

« C’est la même population au marché, dans les écoles et ailleurs qui se retrouve après dans les lieux de culte. Que les lieux de culte soient épargnés, des mesures de fermeture systématique (…) », a plaidé le Secrétaire général du Conseil chrétien, Pasteur Elie N’Djékornondé, qui estime aussi qu’exiger un pass vaccinal à l’entrée des lieux de culte « est contraire à la liberté de religion »,.

Lire aussi-Grand Tône : le gouvernement ferme les lieux de culte et interdit les pèlerinages

Du côté de la Conférence des évêques du Togo (CET), représenté par son président, Mgr Benoît Alowonou, la réouverture  permettra de renforcer la sensibilisation des fidèles, de la population sur le mal et à les inciter à se faire vacciner librement et en toute connaissance.

Après les déclarations et engagements pris par toutes les parties, il revient au gouvernement d’annoncer la réouverture ou non des lieux des cultes suivant le protocole à suivre.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page