A la uneEconomie

Centrale solaire de Blitta : le Fonds d’Abu Dhabi et le Togo officialisent un accord de prêt de 15 millions $

Sani Yaya, ministre de l’Economie et des Finances a signé dimanche 12 janvier à Abu Dhabi en Arabie Saoudite, un accord de prêt pour la construction de la centrale photovoltaïque de Blitta avec le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement (ADFD).La signature intervenue en marge de la Xème Assemblée générale  de l’Agence internationale des énergies renouvelables (Irena) porte sur un montant de 15 millions de dollars.

Les travaux de la centrale nécessiteront un financement de 35 millions de dollars. Elle engage plusieurs partenaires financiers dont la BOAD qui va aussi décaisser 7 milliards de F Cfa.

Le projet porte sur la construction, l’exploitation, la maintenance d’une centrale solaire photovoltaïque de puissance 30 MWc à Blitta et la réalisation de ses ouvrages d’évacuation en vue de la fourniture de l’énergie à la CEET.

Les installations de ladite centrale seront transférées à l’Etat en fin de concession, après 25 ans d’exploitation.

L’objectif global du projet est de contribuer à la diversification du mix énergétique et à la réduction des coûts de production.

Une fois achevée, elle permettra d’ assurer l’accès à l’électricité de 30 000 ménages supplémentaires et de l’usine d’égrenage de coton de Blitta à partir de 2021, de contribuer à améliorer le taux d’électrification du pays en le faisant passer de 45% en 2018 à 60% en 2022 ainsi que l’amélioration des conditions de vie des populations des localités concernées. 


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :