Développement

RGPH5 : Yawa Kouigan s’assure du bon déroulement dans l’Ogou1

Encore cinq jours pour dénombrer les populations dans le cadre du cinquième recensement général de la population et de l’habitat (RGPH-5). A Atakpamé, ville située à 160 km au nord de Lomé, la présidente de la faitière des communes du Togo (FCT), Yawa Kouigan, également maire d’Ogou1, a passé le week-end aux côtés des agents recenseurs en pleine opération dans les ménages.

« Je suis allée me rendre compte un peu du déroulement des opérations de dénombrement. Je salue le civisme des ménages que j’ai vus accueillir les équipes avec courtoisie et disponibilité à Houdou et à Gbagbokome… « , a-t-elle témoigné sur son compte Twitter.

Pour ceux qui affichent encore des réticences, Yawa Kouigan leur rappelle que le « recensement général est dans l’intérêt de nous tous ».  « Il n’est ni un recensement électoral, ni un recensement fiscal et que les données qu’ils communiquent sont protégées par la loi et ne peuvent servir qu’au RGPH5. Mobilisons-nous pour ce dernier round, l’opération dure jusqu’au 12.11.2022 et elle a lieu en moyenne tous les 10 ans », a indiqué la mairesse Kouigan.

Lire aussi-Togo : le RGPH-5, n’est ni un recensement fiscal, ni électoral, ni agricole

En effet, le recensement général de la population et de l’habitat est une opération statistique qui consiste à compter toute la population et toutes les habitations sur l’ensemble du territoire. Il permet aux autorités publiques de disposer des informations sur les caractéristiques de la population.

Les informations collectées lors du recensement permettent de planifier des actions publiques telles que : la construction d’écoles, de routes, de centres de santé, de logements, etc.

Lire aussi-RGPH5 : « Nous demandons à la population de se rendre disponible »

Lire aussi-Yawa Kouigan : « Mobilisons-nous pour faire du RGPH-5, une réussite »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page