Développement

Togo-Gaz butane : des inspecteurs constatent l’effectivité des prix réajustés à Lomé

Des équipes de contrôle du ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation locale sont descendues, mardi  23 août 2022, sur le terrain pour s’assurer de la bonne application des prix subventionnés du gaz butane par le gouvernement.  

Le 12 août 2022, les Togolais ont été surpris par la hausse subite et vertigineuse des prix du gaz butane. En effet, la bonbonne de 6 Kg qui était vendue, jusqu’alors à 3120 FCFA est subitement passée à 5370 FCFA et celle de 12,5 Kg qui se vendait à 6500 FCFA est montée à 11300 FCFA. Face à cette hausse exponentielle des prix, le gouvernement, qui a toujours subventionné le prix du gaz, a immédiatement entamé des consultations avec les sociétés importatrices de ce produit. Ceci, afin de soulager les peines des populations déjà éprouvées par la vie chère. Au terme des négociations, ces prix ont été revus à la baisse, suite à la décision du gouvernement de continuer à subventionner le prix du gaz.

De ce fait, un Kg de gaz est, désormais, vendu à 790 FCFA, la bonbonne de 6 kg à 4740 et celle de 12,5 kg est vendue à 9875 FCFA.

Dans le souci de s’assurer de la bonne application des mesures de réajustement de ces prix, des équipes de contrôle du ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation locale se sont rendues, mardi, dans certains lieux de vente pour des contrôles inopinés des prix subventionnés. Car selon la loi de la concurrence, les prix du gaz doivent clairement être affichés sur les différentes bonbonnes exposées. Au cours de la tournée, il a été constaté par les différentes équipes que par endroit, les prix sont clairement affichés et inscrits à la main ou à la machine, mais ailleurs rien n’a été mentionné sur les bouteilles exposées. Ainsi, les commerces qui n’ont pas affiché les prix subventionnés du gouvernement ont été, séance tenante, convoqués pour être entendus et sanctionnés, en cas d’explications non convaincantes. Ces sanctions vont des amendes à la suspension des autorisations ou des agréments.

Les consommateurs appelés à dénoncer les indélicats sur le numéro vert 8585

« Comme vous le savez, le gouvernement a pris des mesures tendant à réajuster, en subventionnant, les prix de vente de gaz butane au Togo. C’est donc, dans ce cadre que nous sommes sortis, sur instruction de notre ministre, pour nous assurer de l’application des mesures du gouvernement. Ce qu’on a constaté au cours de notre tournée est que certaines stations ou magasins de vente du gaz ont clairement affiché les prix subventionnés, tandis que d’autres ne l’ont pas fait », a confié le directeur général du Commerce, M. Talime Abé.

Lire aussi-Togo-Gaz butane : le gouvernement obtient des sociétés une légère baisse

Au Togo, l’approvisionnement en gaz est assuré par trois opérateurs privés que sont TotalEnergie, Zener S.A. et Sanol S.A.

Avec Togo presse

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :