Finances

Le Togo et le Bénin officialisent l’interconnexion des systèmes informatiques des douanes

Le 20 septembre 2022, le Togo et le Bénin ont officialisé leur  projet d’interconnexion des administrations douanières au Poste de Contrôle Juxtaposé de Hilla-condji Sanvi-condji. Une matérialisation rendue possible par le « Système Interconnecté de Gestion des Marchandises en Transit » (SIGMAT).

La réalisation de ce projet régional permet aux pays connectés au système de mieux échanger sur les flux de marchandises en transit et d’avoir une meilleure maitrise des données économiques et financières liées à la logistique internationale.

Intervenant lors de la cérémonie de lancement, le Col Atta-Kakra Essien, commissaire des douanes et droits indirects à l’OTR, a fait savoir que le SIGMAT a été  adopté comme standard pour la mise en œuvre du système d’interconnexion entre les douanes des pays membres de la CEDEAO, le 22 mars 2019 à Abidjan.

« Il participe à la mise en œuvre des instruments majeurs de l’OMD et de l’accord sur la facilitation de commerce (AFE) en ce qu’il assure une gestion informatiser du transit à l’échelle internationale et impulse une dynamique réelle de détermination des procédures douanières. Convaincu des avantages, inhérents à l’utilisation ce de celui-ci, nos deux administrations ont entamé des négociations ayant abouti le 16 juillet 2020 à la signature de protocole d’accord relatif à l’interconnexion des systèmes informatiques et de l’instruction-cadre relative aux procédures en matière de transit routier informatisé entre nos deux départements », a-t-il précisé.

Lire aussi-Togo : l’OTR reprend à COTEC les évaluations des véhicules d’occasion

De son côté, le directeur général des douanes du Benin, M. Alain Hinkati a indiqué que la facilitation des échanges demeure un instrument essentiel pour l’efficacité du commerce internationale. En ce sens, les services douanières doivent travailler en réseau pour répondre aux exigences de l’heure. Selon lui, cette cérémonie fait suite à la dynamique amorcée par la douane béninoise cinq années déjà. Ceci, à travers, d’une part l’interconnexion entre les douanes béninoises et nigériennes et, d’autre part, entre celles béninoises et nigérianes.

Il a invité les partenaires, opérateurs économiques déclarants, transporteurs et autres intervenants de la chaine logistique à accompagner leurs ambitions respectives, en matière de dématérialisation des procédures pour plus d’efficacité.

Lire aussi-FAT : 9 officiers supérieurs dont Yotroféi Massina admis à la retraite

Une démonstration sur l’application du SIGMAT a mis fin à la cérémonie.

Ave togo presse

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page