Finances

Togo : Ecobank prêche l’éducation financière à Djagblé

A l’occasion de la journée Ecobank célébrée samedi 12 novembre 2022 au Togo, le groupe panafricain a entretenu des centaines de femmes commerçantes membres de l’Association FVD (femmes vaillantes pour le développement) de Djagblé sur l’éducation financière. Ces dernières ont aussi bénéficié de la création gratuite de comptes express et, d’une promesse financière d’entre 10 à 15 millions de F Cfa.

C’est un rendez-vous espéré depuis longtemps qui s’est enfin concrétisé samedi au Lycée de Djagblé. Entre les chants, les cris de joie et des moments d’attention pour écouter le message apporté par le groupe bancaire panafricain, la rencontre s’est soldée par une satisfaction totale, puisque, toutes les femmes présentes ont ouvert à 00 franc, un compte avec lequel elles peuvent effectuer rapidement des opérations.

« Ne laisser personne pour compte »

Yves Mayilamene Crédit : DR

La journée placée sous le thème thème « l’Inclusion Financière Pour Tous », a permis au groupe par la voix  de Lucrèce Siliadin épouse Ekoue-Kouvahey, Chef Division Banque personnalisée à Ecobank-Togo de sensibiliser les femmes sur l’éducation financière.

Lire aussi-Le groupe Ecobank porte assistance aux enfants

Pour le directeur des ressources humaines du groupe,  Yves Mayilamene, ce sont les femmes qui tiennent l’économie en général de façon informelle et, l’éducation financière devrait leur permettre de gérer leurs ressources de manière plus adéquate.

A cet effet, le groupe a incité ces dernières à adopter une certaine discipline dans la gestion au quotidien de leurs finances.

« La séance a été très bénéfique pour nous et, elle sera très déterminante dans nos activités quotidiennes », a déclaré Ablavi Gnimassou, vendeuse de produits cosmétiques, qui s’est particulièrement réjouie de l’ouverture  gratuite des comptes Express par le groupe bancaire.

Dans la suite des appuis à apporter à l’Association, Ecobank a annoncé la réhabilitation pour un investissement de l’ordre de 10 à 15 millions de F Cfa, de l’école qui sert de lieu de réunion aux femmes, ainsi qu’une mobilisation financière auprès des cadres du groupe et de bonnes volontés.

Lire aussi-Ecobank Fintech challenge 2022 : Touch and pay, lauréate de la 5e édition

A noter que la « Journée Ecobank » instituée depuis 2013 permet au groupe de participer aux activités sociales au profit des communautés des pays dans lesquels il exerce.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page