Politique

Terrorisme : A Cinkassé, Yark Damehane, Issa Kanfitine et Yao Agbo entretiennent les militants UNIR

Le bureau national du parti politique, Union pour la République (UNIR, majorité présidentielle) a organisé, le vendredi16 septembre, une formation des militants de base de Cinkassé sur leur responsabilité au sein du parti et leur rôle dans le contexte sécuritaire actuel.

La formation s’est déroulée en deux étapes et a porté sur deux communications à savoir : “Le parti politique et le militant ; et Sécurité et paix, outils de développement d’une nation.”

La première communication (parti politique et le militant) a été faite par le secrétaire exécutif adjoint du parti UNIR, Assih Atessim et le délégué national adjoint du mouvement des sages pour UNIR, Yao Bloua Agbo. Ils ont entretenu les militants sur la notion d’un parti politique, la vision et les objectifs d’un parti politique, l’organisation du parti UNIR au Togo comme à l’étranger, le rôle et l’engagement d’un militant et les relations entre militants et la hiérarchie. Les militants ont été également instruits sur leur devoir de connaître les textes juridiques de leur parti.

“Sécurité et paix, outils de développement d’une nation “ est le deuxième thème développé par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Gal Yark Damhame. Il a fait l’historique de l’extrémisme violent qui tire ses origines du Sahel vers les années 2011 avec l’assassinat du président Kadhafi en Lybie. Il a rappelé aux militants « leur rôle de collaborer avec les Forces de Défense et de Sécurité pour une lutte plus efficace contre le terrorisme au Togo car lorsque la sécurité et la paix sont menacées et aucun développement n’est possible ».

Le ministre du désenclavement et des pistes rurales, Tchédé Issa Kanfitine a, quant à lui, entretenu les militants sur le “Programme d’urgence de renforcement de la résilience dans la région des Savanes” (PURS) mis en place par le chef de l’état, Faure Gnassingbé dans la région pour faire face aux effets néfastes du terrorisme.

Le ministre Tchédé Kanfitine a indiqué que le programme PURS mobilise 259 milliards de francs CFA qui prend en compte tous les secteurs sociaux de développement dans la région des Savanes.

Lire aussi-Togo-Terrorisme : l’état d’urgence sécuritaire prorogé de six mois

Les militants de UNIR Cinkasse ont, par la voix de la militante Dibogue Ouberatou, remercié le chef de l’Etat pour sa compassion et son soutien à l’endroit des populations des Savanes depuis les attaques terroristes qu’ont connues les préfectures de Kpendjal et Cinkassé. Ils s’engagent à collaborer avec les FDS pour combattre le terrorisme au Togo.

Avec Atop

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page