Politique

Yawa Tsègan félicite au nom d’UNIR, le président chinois pour sa réélection

Intervenant lors du dialogue de haut niveau organisé  mercredi 15 mars 2023 par le Parti Communiste Chinois, la présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Tsègan a félicité au nom de Faure Gnassingbé, le président Chinois  « pour sa brillante réélection à la tête de son pays ».  Elle a également loué l’excellente qualité des relations entre Lomé et Pékin, puis entre le PCC et UNIR

Partenaire depuis de longue date, des cadres du parti présidentiel togolais Union pour la république ont pris  activement part au dialogue organisé par le parti communiste chinois avec d’autres partis du monde entier. A cette heureuse occasion, UNIR qui entretient d’excellent lien d’amitié et de solidarité avec le PCC a, par la voix de la présidente de l’Assemblée nationale togolaise  réaffirmé sa volonté, à poursuivre et à renforcer cette  coopération pour le bien-être du peuple togolais et chinois.

« A l’Union pour la République, nous reconnaissons qu’il n’existe pas un modèle de développement et qu’il appartient à chaque peuple sous la direction de ses légitimes représentants au pouvoir de rechercher la meilleure voie pour sa modernisation et son développement » a déclaré Yawa Tsègan.

Dans son allocution, elle a insisté sur les réformes  économiques opérées par le président national du parti UNIR et président de la république, Faure Gnassingbé  depuis 2012  pour le bien-être des populations togolaises.

« La nouvelle vision a permis de mettre en place des mécanismes et des politiques publiques propices à une prospérité partagée. (…) Dans un Togo multi-ethnique, le président de notre grand parti a opté pour une gouvernance concertée en vue de renforcer l’inclusion et l’harmonie sociale », a-t-elle ajouté.

Et, face aux défis existants malgré les avancées , Yawa Tsègan a indiqué que le parti UNIR pourrait s’inspirer du modèle bâti par le PCC à travers son siècle de vie, pour amener la Chine au niveau actuel d’industrialisation et de développement.

C’est à juste titre qu’elle salue la tenue du présent dialogue qui est un cadre inter-parti de concertation  et d’échanges d’expériences sur les pratiques de modernisation pour un modèle de gouvernance adaptée aux réalités de chaque peuple.

Lire aussi-A l’unisson autour de Yawa Tsègan, Kpélé célèbre la fête Ewémoza

Lire aussi-Togo : UNIR participe à un sommet du parti communiste Chinois

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :