Société

Terrorisme : dans les savanes, l’ATBEF fait don de friperies aux personnes déplacées

L’Association togolaise pour le bien-être familial (ATBEF) du grand nord a offert des ballots de friperie aux personnes déplacées internes et externes des Savanes, le mardi 28 février à Dapaong.

Le don est composé de trois ballots de friperie contenant des pantalons, chemises et robes pour environ 500 personnes. Ce geste humanitaire de l’ATBEF vient résoudre les difficultés d’habillement qu’endurent les populations déplacées burkinabè au Togo et celles venant des préfectures de Kpendjal et Kpendjal-Ouest, victimes des attaques meurtrières ces derniers temps. C’est également une marque de solidarité envers ces familles vulnérables qui ont tout abandonné pour avoir la vie sauve.

C’est le coordinateur régional de l’ATBEF- Grand Nord, Baka Koffi qui a symboliquement remis le don au géographe à l’ANPC-Dapaong, Bhone Biféï au profit des bénéficiaires.

A cet effet, Baka Koffi a souligné que « l’un de nos volets, c’est le domaine humanitaire où il faut être proche des réfugiés, des personnes en situation de crise. Vous savez que le Togo traverse une période d’insécurité dans le nord du Togo et l’ATBEF ne peut pas rester indifférent ». Pour lui, cette activité leur permet de se rapprocher de l’ANPC, d’avoir le besoin de ces déplacés en santé sexuelle et de la reproduction et pour voir dans quelle mesure l’ATBEF peut revenir de temps à autre pour leur offrir ses services.

Lire aussi-2.000 tables-bancs pour les écoles primaire et secondaire des Savanes

Bhone Biféï a indiqué que cette assistance vestimentaire vient appuyer celle du Programme alimentaire mondial (PAM) qui avait procédé la semaine dernière aux côtés du gouvernement au lancement des opérations de distribution des vivres à l’intention de ces populations déplacées. Il a promis une gestion efficace et rationnelle du don pour qu’il en profite aux vrais bénéficiaires.

Avec ATOP

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :