Finances

Togo : 15,79 milliards FCFA pour l’extension de la centrale solaire de Blitta

Une convention de financement d’environ 15,79 milliards de FCFA a été signée lundi 21 novembre 2022 pour l’extension de la centrale solaire photovoltaïque Sheikh Mohamed Bin Zayed de Blitta, entre le ministre Sani Yaya de l’Economie et des Finances et Abu Dhabi Exports Office (ADEX).

L’acte posé par visioconférence traduit l’excellence des relations de coopération entre le Togo et les Emirats Arabes Unis.

Selon le ministre des finances, Sani Yaya, le projet dont la première phase est déjà fonctionnelle contribue à l’atteinte des objectifs de la stratégie d’électrification matérialisée. Cette dernière consiste à introduire 50 % des énergies renouvelables dans les capacités installées, d’ici 2025, avec possibilité à terme, d’être totalement indépendant en matière d’énergie vis-à-vis de l’extérieur.

De ce fait, il a exprimé sa gratitude à l’endroit d’Abu Dhabi Exports Office (ADEX), pour son soutien et accompagnement depuis le démarrage du projet, ensemble avec d’autres partenaires financiers sous-régionaux, notamment la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD).

Lire aussi-Togo : les travaux de la centrale solaire de Blitta réalisés à 69 %

La centrale de Blitta permet au Togo de répondre aux besoins énergétiques sans cesse croissants, à travers : « la production annuelle de 118 Gigawatt-heure », « la desserte d’environ 158 000 ménages », « l’augmentation de la part des énergies renouvelables à 25% dans le mix énergétique » et « l’économie de plus d’un million six cent tonnes de CO2, contribuant ainsi à la lutte contre le réchauffement climatique ».

Lire aussi-Centrale solaire de Blitta : le Fonds d’Abu Dhabi et le Togo officialisent un accord de prêt de 15 millions $

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page