Société

Togo: 1507 armes incinérées à Lomé

Quelque 1500 armes à feu – fusils de chasse, pistolets, armes de guerre – reçues chez des populations  lors de différentes opérations ont été détruites mardi 4 octobre 2022 à l’occasion de la clôture du mois de l’amnistie institué par l’Union Africaine.

Le gouvernement, en prenant la décision de brûler ces armes qui peuvent toujours faire mal, réaffirme sa ferme volonté, son engagement et sa détermination à préserver la paix, élément essentiel pour le développement d’un pays.

Initié par l’UA,  le mois de l’amnistie s’intègre dans le programme « Faire Taire les Armes » qui prévoit des mesures pratiques invitant les gouvernements des pays à mettre en œuvre un Programme encourageant les populations à remettre volontairement les armes illégalement détenues sans faire l’objet de poursuites.

Lire aussi-Togo : Gal Félix Katanga incinère 100 armes illégales saisies par la CNPAL

Lire aussi-Togo : des armes et munitions brûlées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page