Développement

Togo : 8 morts dans une attaque terroriste à Blamonga (Kpendjal)

Le Togo est de nouveau frappé par une attaque terroriste dans la nuit du jeudi à vendredi 14-15 juillet 2022. Cette fois-ci dans le village de Blamonga (préfecture de Kpendjal) ayant occasionné huit morts selon les premières informations.

L’ attaque  dont la nature terroriste est  « confirmée » est la troisième du genre perpétrée en moins de six (6) mois  dans la région des savanes placée en état d’urgence sécuritaire par le gouvernement.

Jeudi 14 juillet, les Forces armées togolaises avaient présenté des excuses publiques pour avoir tué par « erreur »  des  jeunes hommes, confondus à une colonne de djihadistes dans la nuit du 9 au 10 juillet 2022 par un drone dans la localité de Margba.

Lire aussi-Attaque de Margba à Cinkassé : les 7 enfants tués « confondus » aux terroristes par les militaires

« Ce drame est survenu sur fond de renseignements concordants faisant état de menaces d’infiltrations de bandes armées désireuses de mener des attaques terroristes contre des localités dans la zone au nord de Dapaong. Face à l’imminence du danger, et déterminé à parer à toute action hostile pouvant mettre en péril les populations, le commandement de l’Opération Koundjoaré a renforcé la surveillance et le contrôle terrestres et aériens de la zone indiquée. C’est au cours de ces opérations qu’un aéronef en patrouille nocturne a pris malencontreusement pour cible un groupe de personnes qu’il a confondu à une colonne de djihadistes en mouvement », indique un communiqué signé du chef d’Etat major, général Dadja Manganawè.

Lire aussi-Togo : les forces de défense et de sécurité repoussent une attaque terroriste

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :