Diplomatie

Mali-Affaire des 49 militaires : Faure Gnassingbé n’a pas pu faire le déplacement

Le président Faure Gnassingbé, médiateur dans l’affaire des 49 militaires ivoiriens au Mali et dont trois sont libérés n’a pas finalement fait le déplacement. Selon un communiqué de la présidence togolaise, le dirigeant a plutôt achevé jeudi 29 septembre 2022, une visite d’Etat au Japon où il a assisté aux cérémonies funéraires du premier ministre Japonais, Shinzo Abe. 

Au Mali, seuls les présidents Ghanéen, Nana Akufo-Addo et gambien, Adama Barrow, ont effectué le déplacement de Bamako. Faure Gnassingbé s’est fait représenter. Ce qui amenuise les chances de réussite de cette médiation de dernière chance de l’organisation sous-régionale selon des observateurs.

La mission de la Cédéao composée de trois présidents ouest-africains vise à plaider la cause des 46 militaires ivoiriens encore détenus par Bamako et considérés comme des « mercenaires ».

Lire aussi-Affaire des 49 militaires : 3 chefs d’Etat dont Faure Gnassingbé annoncés au Mali

Lors de la 77ème session des Nations unies, l’ONU avait demandé la libération immédiate des soldats, chose que les autorités maliennes n’entendent pas encore respecter.

Lire aussi-A Tokyo, Faure Gnassingbé discute coopération avec l’empereur et Kishida

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page