Politique

Kpendjal : le gouvernement condamne « des actes atroces et barbares »

Le gouvernement a condamné samedi 16 juillet 2022, les actes atroces et barbares commis par des bandes armées dans la nuit du 14 au 15 juillet 2022 dans quatre localités des préfectures Kpendjal et Kpendjal Ouest au nord du pays. Il assure sa solidarité aux familles éplorées à qui il présente également ses condoléances.

 

« Le gouvernement condamne avec la dernière rigueur ces actes lâches, odieux et criminels » indique un communiqué  officiel par lequel l’exécutif présente ses condoléances aux familles éplorées et souhaite prompt rétablissement aux blessés »,

« Des familles togolaises ont perdu des enfants et des parents dans les tragiques événements survenus ces derniers jours au nord du Togo, précisément le Tône et le Kpendjal.  Sur les lieux de ces drames (…) je me suis incliné en hommage aux victimes », a tweeté Faure Gnassingbé sur son compte.

Lire aussi-Togo : Dans le Kpendjal, Faure Gnassingbé constate les dégâts des djihadistes et compatit aux douleurs des familles

Dans le cadre de l’état d’urgence sécuritaire en vigueur dans la région des savanes, le gouvernement prendra de nouvelles mesures pour renforcer la sécurité des personnes et des biens. C’est le lieu d’encourager, une fois de plus, toute la population togolaise partout sur le territoire national, à rester davantage mobilisée et à maintenir une vigilance accrue.

Lire aussi-Togo : 8 morts dans une attaque terroriste à Blamonga (Kpendjal)

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :