Développement

RGPH5 : sensibilisation des chefs traditionnels d’Agou

Le préfet d’Agou, Ali Mouzou a échangé vendredi 21 octobre 2022 à Agou-Gadzépé avec les chefs de cantons, de villages, des reines-mères et les agents recenseurs, sur les dispositions à prendre pour la réussite du 5ème recensement général de la population et de l’habitant (RGPH-5).

Cette rencontre a permis au préfet de présenter les chefs traditionnels aux agents recenseurs pour qu’ils fassent connaissance afin de travailler en synergie.

Le préfet a demandé à chaque acteur de jouer sa partition pour la bonne réussite de ce recensement. M. Mouzou leur a expliqué que le 5e RGPH prévu du 23 octobre au 12 novembre revêt une importance capitale pour toutes actions de développement.

Lire aussi-Togo: les députés édifiés sur le RGPH-5

Il a exhorté les chefs traditionnels à bien sensibiliser leur population afin qu’elle adhère à ce recensement. Le représentant du pouvoir central leur a également demandés de réserver un bon accueil aux agents recenseurs pour le bon déroulement de l’opération.

Lire aussi-RGPH5 : appel à réserver un bon accueil aux agents recenseurs

Le président du conseil exécutif des chefs traditionnels d’Agou, Togbui Egulete XI a, au nom des chefs traditionnels, promis de prendre toutes les dispositions nécessaires pour la réussite de cette opération.

Avec ATOP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page