Economie

Togo : l’économiste Kako Nubukpo publie un nouvel essai

L’Economiste togolais Kako Nubukpo, également commissaire à l’Uemoa va publier le 12 octobre prochain aux éditions Odile Jacob à Paris, un nouvel essai titré « Une solution pour l’Afrique : du néoprotectionnisme aux biens communs ».

Selon les informations publiées par Jeune Afrique, l’ouvrage signé du commissaire à l’agriculture, aux ressources en eau et à l’environnement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), à Ouagadougou, prend le contrepied de la « néo-mondialisation », portée depuis quelques mois par des économistes de Bretton Woods.

Ainsi, professeur Nubukpo défend le recours à un protectionnisme écologique qui se traduirait, par exemple, par la mise en place de barrières à vocation écologique aux frontières des économies africaines afin de privilégier des circuits courts.

Lire aussi-CEDEAO : le Togolais Kako Nubukpo apporte son soutien au Mali

Ce qui inciterait à davantage d’investissements dans la transformation locale des ressources naturelles africaines et préserverait, selon lui, le continent des prédations de toutes sortes.

Il appelle aussi à réinventer le développement de l’Afrique en s’appuyant sur ses biens communs.

« Cette démarche passerait notamment par l’accélération de la mise en place de la monnaie unique de la Communauté des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) ou encore par la création d’une agence africaine de la dette. Dans le contexte actuel de crise alimentaire et d’inflation mondiale, l’agriculture, autre thème de prédilection de l’économiste, y est aussi largement abordée », écrit Jeune Afrique.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page